Gestion des finances

Tenue de dossiers :

Travailler en bureau privé, c’est aussi être administrateur de ses affaires, accomplir diverses tâches spécifiques au travail autonome :

  • émission de reçus, tenue de livres, déclaration d’impôts, paiements des acomptes provisionnels ;
  • recours à un comptable, en particulier pour les déclarations d’impôt ;
  • obtention de soutien financier à l’entreprise (Chambre de commerce, subventions gouvernementales, etc.) ;
  • gestion des rapports avec les tiers payeurs (Comment composer avec les PAE).
  • Reçu pour assurances
  • Reçu pour Impôts
  • Facture

Perception des TPS et TVQ

Avant juin 1999, afin que ses services soient exonérés de la TPS et de la TVQ, le psychologue devait :

  • gagner moins de 30 000 $ par an ;
  • ou être membre du Répertoire canadien des psychologues offrant des services de santé.

Depuis juin 1999, les services psychologiques de santé sont exonérés de la TPS et de la TVQ si

  • ce sont des services de santé ;
  • ces services visent des individus.

Il n’est donc plus nécessaire d’être membre du Répertoire canadien des psychologues offrant des services de santé pour pouvoir bénéficier de l’exonération de la TPS et de la TVQ.

Les services de consultation organisationnelle ou d’ergonomie continuent d’être taxables, même lorsqu’ils sont offerts par un psychologue.

Trucs pour économiser

  •  meubles de bureau de seconde main ;
  •  partage de bureau avec un autre professionnel ;
  •  exercer à domicile ou à l’extérieur ?

Bureau à domicile

Avantages

Inconvénients

  • réduction du temps et des frais de transport ;
  • frais reliés à la portion du domicile utilisée pour le bureau : déductible d’impôts ;
  • plus grande facilité à adapter ses activités en fonction d’horaires coupés.
  • réaménagement de l’espace parfois nécessaire de manière à bien séparer la partie destinée au bureau de celle destinée à la vie personnelle (Fiches déontologiques : Les cabinets de consultation en privé et dans les organismes publics, 1 et 2) ;
  • réduction de l’espace personnel ;
  • proximité du lieu de travail parfois ressentie comme un envahissement ;
  • isolement possible, si aucune démarche n’est entreprise pour le briser.
 


Bureau à l’extérieur

Avantages

Inconvénients

  • possibilité de contacts avec d’autres professionnels, si plusieurs bureaux se voisinent ;
  • plus grande visibilité pour des références ;
  • possibilité de sous-louer son bureau pour les heures non utilisées ;
  • frais de bureau : déductibles d’impôts ;
  • séparation travail / vie privée ressentie de façon plus évidente.
  • Frais de base fixes, à assumer quels que soient les revenus ;
  • Nécessité de s’assurer d’affinités minimales, en cas de voisinage avec d’autres professionnels (partage de la salle d’attente, bruit ambiant, etc.) ;
  • Isolement possible, si les autres professionnels n’y sont que pour la durée de leurs entrevues.
 


 Liens pour fiches déontologiques sur les cabinets de consultation :

Liens utiles

Ressources

Nous joindre

Association des psychologues du Québec

2030, boul. Pie-IX, bureau 403
Montréal (Québec) H1V 2C8

Courriel : apq@spg.qc.ca
Téléphone : 514-353-7555 ou 1-877-353-7555
Télécopieur : 514-355-4159

Plan du site